Entre conquis et sceptiques, la nouvelle Alpine fabriquée en Normandie ne laisse pas indifférent

Entre conquis et sceptiques, la nouvelle Alpine fabriquée en Normandie ne laisse pas indifférent

La nouvelle Alpine a été dévoilée au salon de Genève.

Le
Par :

La marque historique Alpine, originaire de Dieppe (Seine-Maritime), a signé son grand retour en dévoilant officiellement sa nouvelle A110 au salon de Genève ce mardi 7 mars 2017. Un mélange de tradition et de modernité qui fait déjà couler beaucoup d'encre.

C'est le retour que tous les amoureux de sport automobile français attendaient. Ce mardi 7 mars 2017, à Genève, Alpine a officialisé son retour aux affaires en présentant sa nouvelle A110. Le temps de quelques heures, la marque dieppoise (Seine-Maritime) a même été la star de ce premier grand rendez-vous annuel du monde automobile. Nos confrères de la presse spécialisée et des médias nationaux sont eux partagés sur certains choix d'Alpine, qui a opté pour un modèle à mi-chemin entre la tradition qui a fait son succès et des technologies presque futuristes.

Une belle voiture, mais...

Le journal L'Argus apprécie que cette nouvelle version reprenne les codes de son illustre ancêtre, mais trouve que "certains détails font un peu tâche dans l'Alpine, comme les commandes de climatisation et des lève-vitres identiques à celles d'une... Renault Clio".

Le genre de détail également relevé par Le Figaro, qui salue les lignes sportives de la berlinette mais estime qu'une "boîte manuelle aurait sans doute été plus indiquée pour un modèle néo-rétro revendiquant une certaine authenticité".

Deux avis partagés par Auto Moto, séduit par le look de la nouvelle Alpine mais qui relève les mêmes soucis de finition : "La planche de bord se montre agréable à l'oeil. Mais les plus exigeants regretteront la présence de commandes en plastiques issus de la gamme Renault…"

Une sportive avant tout

Heureusement, tout le monde ne se montre pas aussi critique envers la marque normande et certains semblent réellement charmés par sa nouvelle création. C'est notamment le cas de Turbo, qui met en avant les lignes sportives de cette nouvelle carrosserie et ses performances mécaniques : "Le 4 cylindres 1,8 litre turbocompressé développe 252 chevaux (...) pour mouvoir une caisse en aluminium pesant seulement 1.080 kg à vide ! Autant dire que les accélérations défriseront, avec un 0 à 100 km/h en 4,5 secondes."

Chez LCI, c'est le respect de la marque et de son histoire qui fait le succès de la nouvelle Alpine : "De la couleur bleu France à la nervure du capot avant en passant par le dessin de la lunette arrière, tout est fait pour rappeler l'A110 des années 70."

Près de 60 000 € pièce

La version présentée à Genève est une édition limitée à 1 955 exemplaires, en référence à l'année de naissance de la marque. Tous ces modèles, qui ont déjà trouvé preneur depuis longtemps, devraient être livrés d'ici la fin de l'année 2017 pour un tarif estimé à un peu moins de 60 000 €. Les amoureux de la marque qui n'ont pas pu réserver la leur devront attendre 2018.


1234
Participez au concours jeune reporter et tentez de gagner des cadeaux !
Suivez-nous
Facebook - Tendance Ouest
Twitter - Tendance Ouest
Google plus - Tendance Ouest
Applications - Tendance Ouest

Inscription à la newsletter

Météo
La météo en Normandie
Info Trafic
L'info trafic en Normandie
Pronostics
Les pronostics hippiques
A l'antenne

Normandie Matin avec Nolwenn et Charles