Classement sans suite dans l'affaire Beaupin : "Il y a un avant et un après", selon Isabelle Attard

Classement sans suite dans l'affaire Beaupin : "Il y a un avant et un après", selon Isabelle Attard

Isabelle Attard a réagi à la décision du Parquet de Paris dans "l'affaire Denis Baupin". © Maxence Gorréguès

Le
Par : Margaux Rousset

La députée du Calvados a réagi par communiqué lundi 6 mars 2017 à l'annonce du Parquet de Paris de classer sans suite, pour prescription des faits, l'affaire Denis Baupin.

"Il y a eu un avant " l'affaire Baupin " et il y aura surtout un après. Si les faits ne sont pas poursuivis, la Société, elle, a compris. Et c'est bien plus important." La députée du Calvados, Isabelle Attard a réagi par communiqué, lundi 6 mars 2017 à la décision du Parquet de Paris, de classer sans suite "l'affaire Denis Baupin", pour cause de prescription des faits.

"La honte change de camp"

"Au cours des derniers mois, les appels vers les associations de défense des droits des femmes se sont multipliés, les médias ont abordé le sujet aux heures de grande écoute et des collaboratrices parlementaires ont brisé la loi du silence [...] Aucun parti politique ne pourra plus prétendre ignorer ce fléau quotidien qui va du sexisme ordinaire aux violences sexuelles. La honte change de camp." 

Isabelle Attard, Elen Debost, Annie Lahmer, Sandrine Rousseau, qui accusent Denis Baupin de harcèlement sexuel et agression sexuelle, donnent une conférence de presse à ce sujet mardi 7 mars 2017 à Paris. 


1234
Tendance Live Cherbourg
Suivez-nous
Facebook - Tendance Ouest
Twitter - Tendance Ouest
Google plus - Tendance Ouest
Applications - Tendance Ouest

Inscription à la newsletter

Météo
La météo en Normandie
Info Trafic
L'info trafic en Normandie
Pronostics
Les pronostics hippiques