Législatives 2017
Soyez averti par email de la publication des résultats de votre commune

OK

Calvados Huit mois fermes pour conduite alcoolisée en récidive

Calvados Huit mois fermes pour conduite alcoolisée en récidive

L'entrée du tribunal de grande instance de Caen (Calvados)

Le
Par :

A Aunay-sur-Odon, au sud-ouest de Caen (Calvados), jeudi 29 septembre 2016 à 22h40 les gendarmes remarquent un véhicule circulant à gauche et à une vitesse anormale. Le conducteur finalement appréhendé après avoir refusé d'obtempérer, accuse 1,74g d'alcool par litre de sang.

Bruno Marineche a comparu mercredi 15 février 2017 devant le tribunal de grande instance de Caen (Calvados). Pas moins de cinq infractions sont reprochées à ce quinquagénaire : vitesse excessive, conduite à gauche, refus d'obtempérer, conduite alcoolisée et sans papiers.

Deux discours contradictoires

À la vue des gendarmes, l'homme accélère. Sa conduite est dangereuse, la route étant sinueuse et glissante. De plus, il n'hésite pas à négocier ses virages complètement à gauche. Gyrophare, sirène et...porte-voix le somment de s'arrêter. Ce qu'il fera trois kilomètres plus loin.

À la barre :"Ils ne m'ont pas contraint à m'arrêter, je l'ai fait de moi-même et pas au bout de plusieurs kilomètres !" A ce moment :"J'ai voulu me barrer pour ne pas être contrôlé. Je ne vais pas vous laisser me baiser ! Je m'appelle Bruno !" A la barre : "Ils m'ont maltraité alors j'ai dit n'importe quoi..."

Colère du frère

À cause de l'alcool, le prévenu a déjà connu le monde carcéral. Soigné pour cette dépendance, il replonge lorsque sa compagne le quitte. Le véhicule appartient à son frère qui indique : "Il vit avec une bouteille à la bouche ! Je voulais l'embaucher mais il a tout gâché !"

Prison ferme

Huit mois de prison ferme sont requis ainsi que 430 euros de contraventions. La procureure rappelle " Que ce soient 10 mètres ou 500 mètres, si on ne s'arrête pas après une sommation, c'est un refus d'obtempérer !"

L'homme écope donc de 8 mois de prison ferme aménageables (4 mois ajoutés à la révocation d'un sursis de 4 mois) ainsi qu'à 280 euros de contraventions. Son permis de conduire est annulé. Il ne pourra pas le repasser avant 8 mois.


1234
Je suis Normand
Suivez-nous
Facebook - Tendance Ouest
Twitter - Tendance Ouest
Google plus - Tendance Ouest
Applications - Tendance Ouest

Inscription à la newsletter

Météo
La météo en Normandie
Info Trafic
L'info trafic en Normandie
Pronostics
Les pronostics hippiques
A l'antenne

La nuit avec