Normandie : "Ne me mettez pas en prison, je vais y mourir", implore le transsexuel

Normandie : "Ne me mettez pas en prison, je vais y mourir", implore le transsexuel

Le tribunal de grande instance de Caen (Calvados).

Le
Par :

Une mère et son fils domiciliés à Bayeux (Calvados) ont été jugés en leur absence, jeudi 16 février 2017, par le tribunal de grande instance de Caen. Lui pour faux en écritures et escroqueries, elle pour recel de biens obtenus grâce à ces escroqueries.

Jeudi 16 février 2017, une mère et son fils, domiciliés à Bayeux (Calvados), étaient jugés devant le tribunal de grande instance de Caen. L'un pour faux en écritures et escroqueries, l'autre pour recel de biens obtenus grâce à ces escroqueries. Mais aucun des deux ne s'est présenté à l'audience.

Le prévenu, afin d'excuser son absence a adressé à la cour un courrier pathétique "Je suis un transsexuel. A ce jour c'est une femme qui vous écrit. Je vous implore de ne pas m'envoyer en prison car je vais y mourir. Les gens comme moi sont des cibles faciles. Je sollicite votre indulgence." C'est en effet pour régler des frais médicaux très onéreux et aussi pour aider un ami que l'homme s'est rendu coupable d'escroquerie, entraînant sa mère dans l'aventure.

Plus de 26 000 euros débités sur deux comptes bancaires

Deux comptes sont ouverts, dans deux banques différentes. L'escroc présente papiers d'identité, justificatifs de domicile et faux bulletins de salaire. Il obtient ainsi deux cartes. Rien qu'en deux mois, plus de 26 000 euros seront débités.

Le prévenu n'en est pas à son coup d'essai car il a déjà été condamné à du sursis pour ce genre de délits.

"Grosse bêtise"

Sa mère, dont le casier judiciaire est vierge, reconnait que son fils a fait une grosse bêtise et qu'elle se retrouve par sa faute, fichée à la banque de France. L'homme est condamné à 12 mois de prison avec sursis assortis de 24 mois de mise à l'épreuve. Injonction lui est faite de dédommager la première banque de 18 181 euros. La seconde ne s'est pas porté partie civile. La mère écope quant à elle de 3 mois avec sursis.


1234
Participez au concours et remportez votre Petit Futé !
Participez au concours jeune reporter et tentez de gagner des cadeaux !
Suivez-nous
Facebook - Tendance Ouest
Twitter - Tendance Ouest
Google plus - Tendance Ouest
Applications - Tendance Ouest

Inscription à la newsletter

Météo
La météo en Normandie
Info Trafic
L'info trafic en Normandie
Pronostics
Les pronostics hippiques
A l'antenne

La nuit avec