Hydroliennes dans le Raz Blanchard : Engie abandonne

Hydroliennes dans le Raz Blanchard : Engie abandonne

Les hydroliennes doivent être installées au large du Cotentin, dans le Raz Blanchard.

Le
Par :

Engie, qui devait implanter quatre hydroliennes expérimentales dans le Raz Blanchard, renonce face "au manque de visibilité" de l'un de ses fournisseurs.

En 2014, le gouvernement avait sélectionné deux projets d'implantation d'hydroliennes dans le Raz Blanchard: "Normandie Hydro" mené par DCNS avec EDF et "Nepthyd" mené par Engie et Enedis avec Alstom.

Le groupe Engie confirme ce lundi 9 janvier 2017 à nos confrères de La Manche Libre avoir décidé d'abandonner son projet d'implantation de quatre hydroliennes pilotes au large du Cotentin. "Engie est contraint d'arrêter en raison d'un manque de visibilité de l'un de ses fournisseurs" précise l'entreprise. Ces hydroliennes, fournies par General Electric, avaient une capacité de 1,4 mégawatt chacune.

Selon l'AFP, des sources proches du dossier ont également confirmé l'information selon laquelle GE a décidé d'arrêter le développement de sa turbine hydrolienne. Le groupe américain n'a pas fait de commentaire.

En août, Engie avait reçu un avis favorable de la commission d'enquête publique pour l'implantation des machines dans le Raz Blanchard.


1234
Participez au concours et remportez votre Petit Futé !
Participez au concours jeune reporter et tentez de gagner des cadeaux !
Suivez-nous
Facebook - Tendance Ouest
Twitter - Tendance Ouest
Google plus - Tendance Ouest
Applications - Tendance Ouest

Inscription à la newsletter

Météo
La météo en Normandie
Info Trafic
L'info trafic en Normandie
Pronostics
Les pronostics hippiques
A l'antenne

La nuit avec