Coupe de France: Quevilly Rouen Métropole peut remercier Medhy Guezoui

Coupe de France: Quevilly Rouen Métropole peut remercier Medhy Guezoui

Face à Drancy en 32e de finale de Coupe de France, Medhy Guezoui a montré la voie aux siens en réalisant un triplé.

Le
Par :

Les joueurs de Quevilly Rouen Métropole (Seine-Maritime) se sont qualifiés pour les 16e de finale de Coupe de France samedi 7 janvier 2017. Mis en danger par les pensionnaires de CFA de la Jeanne d'Arc de Drancy, QRM s'en est sorti grâce à un triplé de son avant-centre Medhy Guezoui.

Medhy Guezoui, Medhy Guezoui et Medhy Guezoui. Ce samedi 7 janvier 2017, le speaker et les supporters du stade Robert Diochon n'avaient qu'un nom à la bouche. Il faut bien dire que l'avant-centre de Quevilly Rouen Métropole (Seine-Maritime) s'est mis en évidence dans ce 32e de finale de Coupe de France face à la Jeanne d'Arc de Drancy (CFA). Dans une équipe en manque d'inspiration, Guezoui a montré la voie aux siens en réalisant un triplé.

Quevilly "croqué" dans l'envie

D'entrée de match, ce sont les visiteurs qui imposent le rythme. Plus mordants au milieu de terrains, les Drancéens se procurent aussi les premières occasions. C'est donc contre le cours du jeu que QRM ouvre le score. Sur la droite de la surface, Guezoui se débarrasse de son défenseur d'un contrôle orienté et marque d'une frappe à raz de terre sur la gauche du gardien (1-0). Drancy ne désarme pas pour autant et égalise logiquement quelques secondes avant la mi-temps par Guillaume Khous (1-1).

Au retour des vestiaires, QRM commence à monter en puissance. Le deuxième but de Guezoui ne manque cette fois pas de logique, après un très bon travail de Gary Marigard sur le côté droit (2-1). Mais QRM se relâche et concède un penalty dans la minute qui suit, permettant au capitaine francilien d'égaliser (2-2).

Indécis jusqu'au bout

Sur une nouvelle belle combinaison côté droit, QRM parvient à reprendre l'avantage. Une nouvelle fois, Medhy Guezoui est au bon endroit pour faire parler son opportunisme et sa finition (3-2). Mais QRM n'est pas au bout de ses peines. À 10 minutes du terme, le défenseur Valentin Saison est exclu pour une faute en position de dernier défenseur. En infériorité numérique, les Quevillais se surpassent pour garder leur avantage. Malgré une dernière frayeur avec un face-à-face raté par un attaquant drancéen dans le temps additionnel, les Normands tiennent leur billet pour les 16e de finale.

Interrogé à ce sujet après le match, Manu Da Costa "aimerait bien jouer contre une Ligue 1. Pourquoi pas Saint-Étienne, c'est un club mythique et avec une vraie ferveur populaire". Au sujet des convoitises sur la star du jour, le coach de QRM est formel: "Medhy Guezoui ne partira pas!" Et ce malgré l'insistance d'un club. Si le dossier semble clos en apparence, le coach attend certainement la fin du mercato avec impatience.


1234
Trophées Espoirs de l'Economie 2017
Examen : consultez les résultats
Gagnez Le Petit Futé Rouen
Je suis Normand
Trophées Espoirs de l'Economie 2017
Suivez-nous
Facebook - Tendance Ouest
Twitter - Tendance Ouest
Google plus - Tendance Ouest
Applications - Tendance Ouest

Inscription à la newsletter

Météo
La météo en Normandie
Info Trafic
L'info trafic en Normandie
Pronostics
Les pronostics hippiques
A l'antenne

La nuit avec