Privé de ravitaillement dans l'espace, le Normand Thomas Pesquet n'est pas en danger

Privé de ravitaillement dans l'espace, le Normand Thomas Pesquet n'est pas en danger

L'astronaute normand Thomas Pesquet et ses collègues n'ont pas été ravitaillés jeudi 1er décembre 2016. Ils ne sont malgré tout pas en danger.

Le
Par :

Le vaisseau-cargo qui devait ravitailler la station spatiale internationale (ISS) et ses astronautes, dont le natif de Rouen (Seine-Maritime) Thomas Pesquet, s'est consumé dans l'atmosphère jeudi 1er décembre 2016. Mais les occupants de l'ISS ne sont pas en danger.

Premier dysfonctionnement pour la mission Proxima, débutée jeudi 17 novembre 2016 sur la station spatiale internationale avec, parmi les astronautes, le natif de Rouen (Seine-Maritime) Thomas Pesquet. Le vaisseau-cargo qui devait ravitailler les astronautes jeudi 1er décembre 2016 s'est consumé dans l'atmosphère. Les occupants doivent faire une croix sur 420kg d'eau et 315kg de nourriture.

Pas d'inquiétude sur l'ISS

Mais pas de danger pour Thomas Pesquet et ses colocataires. Les réserves sont suffisantes pour tenir jusqu'en avril 2017. D'autre part, le vaisseau Progress MS-O4 qui s'est détruit dans l'atmosphère n'est pas le seul à ravitailler l'ISS et d'autres ravitaillements de la station sont prévus avant la fin de la mission. L'astronaute normand ne se fait d'ailleurs pas d'inquiétude:


1234
Je suis Normand Participez au concours jeune reporter et tentez de gagner des cadeaux !
Suivez-nous
Facebook - Tendance Ouest
Twitter - Tendance Ouest
Google plus - Tendance Ouest
Applications - Tendance Ouest

Inscription à la newsletter

Météo
La météo en Normandie
Info Trafic
L'info trafic en Normandie
Pronostics
Les pronostics hippiques
A l'antenne

100% Hits avec Ludo