Saint-Lo, 7 °C / 13 °C

Un coeur artificiel de la société française Carmat, le 21 décembre 2013 à Paris - KENZO TRIBOUILLARD [AFP/Archives]

Le 30 novembre 2016 à 19:56

Le cinquième patient ayant reçu un coeur artificiel de la société française Carmat est décédé, a annoncé mercredi l'agence du médicament ANSM, ajoutant qu'on ne savait pas encore si le coeur greffé était "en cause" ou non.

"L'ANSM a reçu l'information de la part de Carmat du décès de ce 5e patient" et le groupe de biotechnologie "a suspendu l'essai clinique suite à la survenue de ce décès" et à la demande de l'ANSM, a déclaré à l'AFP l'agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé.

Ce patient était le premier greffé dans le cadre de la "phase pivot" de l'essai clinique de Carmat, lancée fin août, c'est-à-dire l'étape finale devant lui permettre d'obtenir à terme le feu vert pour la commercialisation de son coeur artificiel.


Réactions

Soyez le premier à réagir !

Réagir

12345
Suivez-nous
Facebook - Tendance Ouest
Twitter - Tendance Ouest
Google plus - Tendance Ouest
Applications - Tendance Ouest

Inscription à la newsletter

Météo
La météo en Normandie
Info Trafic
L'info trafic en Normandie
Pronostics
Les pronostics hippiques