Saint-Lo, 3 °C / 8 °C

Ces quatre élèves aide-soignants de l'Établissement public de santé mentale de Caen rejoindront la mobilisation prévue mardi 29 novembre 2016 au Conseil régional de Normandie, contre la fermeture de leur centre de formation. - Maxence Gorréguès

Le 28 novembre 2016 à 19:22
Par : Maxence Gorréguès

Les 32 élèves de l'Institut de formation des aide-soignants de l'Etablissement public de santé mentale de Caen (Calvados), entendent se mobiliser, mardi 29 novembre 2016, contre la fermeture de leur école.

Mardi 29 novembre 2016 à 10h, des élèves de l'Institut de formation des aides soignants de l'Etablissement public de santé mentale (EPSM) de Caen (Calvados) ont prévu de se rassembler devant le Conseil régional de Normandie. "C'est aujourd'hui que doit nous être annoncé la fermeture de notre école", explique Sylvie Delarue. Un transfert, en réalité. Les autorités régionales souhaitent que la promotion actuellement en place à l'EPSM soit intégrée à l'IFAS du CHU de Caen à partir de l'été prochain.

Ils craignent une baisse de la qualité de leur enseignement

Avec ses camarades, ils craignent que la qualité de leur formation ne soit pas celle dont ils bénéficient actuellement. C'est en tout cas ce qu'estime, Sylvie Delarue :

Le Conseil régional souhaite fermer neuf Instituts de formation des aides soignants dans la région. Il estime notamment que l'offre de formation est trop éparpillée sur l'ensemble du territoire, mais aussi qu'il y a plus de diplômés que de postes à pourvoir.


Réactions

Soyez le premier à réagir !

Réagir

12345
Suivez-nous
Facebook - Tendance Ouest
Twitter - Tendance Ouest
Google plus - Tendance Ouest
Applications - Tendance Ouest

Inscription à la newsletter

Météo
La météo en Normandie
Info Trafic
L'info trafic en Normandie
Pronostics
Les pronostics hippiques