Saint-Lo, 7 °C / 13 °C

80% des salariés de B2L, à Bihorel (Seine-Maritime), sont des personnes en situation de handicap. - B2L

Le 28 novembre 2016 à 12:20
Par : Lucien Devôge

Du lundi 14 au dimanche 20 novembre 2016, c'était la semaine pour l'emploi des personnes handicapées. Exemple avec B2L, entreprise implantée à Bihorel près de Rouen (Seine-Maritime) et qui embauche principalement des personnes en situation de handicap. Rencontre avec son fondateur et dirigeant Renaud Bellier.

L'entreprise B2L implantée à Bihorel près de Rouen (Seine-Maritime) a tout d'une entreprise classique : deux associés, six salariés, des clients, un business plan. Son coeur de métier : la prestation rédactionnelle proposée aux entreprises (comptes-rendus de réunions, d'événements et publications d'entreprise). Sa différence : 80% de ses salariés sont des personnes en situation de handicap. Un exemple au moment où vient de se terminer la semaine pour l'emploi des personnes handicapées, qui s'est tenue du lundi 14 au dimanche 20 novembre 2016.

Un cadre bienveillant pour les salariés

Dans ce contexte, Renaud Bellier, fondateur et dirigeant de B2L n'a pas attendu que le législateur impose des normes aux bâtiments publics pour adapter son environnement de travail aux personnes en situation de handicap. "C'est évident que j'ai dû choisir des locaux adaptés pour installer mon entreprise, et je n'ai jamais hésité à déménager nos bureaux si un besoin nouveau se faisait ressentir." Et parce qu'elle est agréée par l'État "entreprise adaptée", sa structure s'attache à créer un cadre bienveillant pour l'accompagnement et à la formation des salariés.

Une évidence pour le fondateur

Une aventure entrepreneuriale et sociale donc. "Au démarrage, j'avais cette envie de monter une entreprise autour de l'écriture, de la rédaction." Mais Renaud Bellier attache beaucoup d'importance à donner du sens à ses ambitions professionnelles. "Il m'a semblé évident de donner à mon projet une vocation sociale, et cette activité était particulièrement adaptée à un public en situation de handicap", raconte-t-il.  "Vendre des prestations, oui, mais pas à n'importe quel prix ! La réussite économique doit servir le projet social."

Un pari réussi

Et ça marche ! "Bien sûr, en tant que chef d'entreprise je dois être particulièrement à l'écoute de mes salariés, prendre en considération leurs difficultés, les contraintes médicales liées à leur situation, mais cela ne nous empêche pas d'avoir une activité pérenne." Car si les clients de B2L peuvent parfois avoir une petite appréhension a priori, la qualité de la prestation achève de les convaincre. "J'ai conscience que nous ne pouvons pas répondre à tous les besoins de nos clients, mais ce que nous faisons, nous le faisons bien et nous sommes reconnus sur le marché, au même titre que nos concurrents", explique Renaud Bellier. Une entreprise normale, dans la diversité : un pari réussi.


Réactions

Soyez le premier à réagir !

Réagir

12345
Suivez-nous
Facebook - Tendance Ouest
Twitter - Tendance Ouest
Google plus - Tendance Ouest
Applications - Tendance Ouest

Inscription à la newsletter

Météo
La météo en Normandie
Info Trafic
L'info trafic en Normandie
Pronostics
Les pronostics hippiques