Saint-Lo, 7 °C / 13 °C

Fidel Castro en compagnie du président russe Vladimir Poutine, à La Havane, le 11 juillet 2014 - ALEX CASTRO [www.cubadebate.cu/AFP/Archives]

Le 26 novembre 2016 à 12:26

Certains rendent hommage à une figure historique du XXè siècle, d'autres n'oublient pas les "désillusions" qu'il a suscitées : synthèse des réactions samedi dans le monde au décès de Fidel Castro.

- Vladimir Poutine

"Cet homme d'État émérite est à juste titre considéré comme le symbole d'une époque de l'Histoire moderne du monde", a déclaré le président russe, jugeant que Fidel Castro "était un ami sincère et fiable de la Russie".

- Mikhaïl Gorbatchev

"Fidel a résisté et a fortifié son pays au cours du blocus américain le plus dur, quand il y avait une pression monumentale sur lui et il a pu (...) mener son pays sur la voie du développement indépendant", a affirmé l'ex-dirigeant soviétique, dernier dirigeant de l'URSS, cité par l'agence Interfax. -

- François Hollande

Fidel Castro "avait incarné la révolution cubaine, dans les espoirs qu'elle avait suscités puis dans les désillusions qu'elle avait provoquées". "Acteur de la Guerre froide (...) il avait su représenter pour les Cubains la fierté du rejet de la domination extérieure", a souligné le président socialiste français.

- Nicolas Maduro

"Tous les révolutionnaires du monde, nous devons poursuivre son héritage et reprendre le flambeau de l'indépendance, du socialisme, de la patrie humaine", a écrit sur Twitter le président socialiste du Venezuela.

- Mariano Rajoy

Il avait "une stature historique", a réagi sur Twitter le chef conservateur du gouvernement espagnol, en soulignant dans un communiqué son impact pour Cuba et sa "grande influence" pour la région.

- Charles Michel

"Une page importante de l'histoire politique mondiale se tourne", il s'agit d'"un terme définitif à la Guerre froide qui a tant divisé les populations au siècle dernier", a estimé le Premier ministre belge.

- Robert Fico

Pour le Premier ministre slovaque dont le pays préside actuellement l'Union européenne, "Cuba n'a jamais menacé quiconque et ne veut que vivre sa propre vie. Nombreux sont ceux qui à tort ont haï et continuent de haïr Cuba pour son courage".

- Autres réactions

- Médias officiels chinois et vietnamiens: "La Chine et Cuba sont de bons amis, de bons camarades" (chaîne de télévision nationale chinoise CCTV); Fidel Castro a été "un grand dirigeant" qui fut "le brillant miroir des mouvements d'indépendance et révolutionnaires des nations d'Amérique latine et du monde" (agence de presse officielle vietnamienne).

- Médias américains: "il a tourmenté" 11 présidents américains et "amené le monde au bord de la guerre nucléaire" (New York Times), a été une "icône révolutionnaire" (Los Angeles Times) et aussi un "leader répressif" (Washington Post).

- A Miami, la communauté cubaine est descendue dans la rue en liesse pour se réjouir de la mort de Fidel Castro, aux cris de "Cuba libre!", "liberté, liberté!", accompagnés de champagne, selfies et chants sur fond de concerts de tambours et de casseroles.

- Pierre Laurent, secrétaire national du Parti communiste français (PCF): Il fut "l'un des dirigeants du mouvement d'émancipation humaine" qui a notamment "tenu tête à l'impérialisme américain".

Galerie photos


Réactions

Soyez le premier à réagir !

Réagir

12345
Suivez-nous
Facebook - Tendance Ouest
Twitter - Tendance Ouest
Google plus - Tendance Ouest
Applications - Tendance Ouest

Inscription à la newsletter

Météo
La météo en Normandie
Info Trafic
L'info trafic en Normandie
Pronostics
Les pronostics hippiques