Saint-Lo, 7 °C / 13 °C

Législatives dans la Manche : le PS gèle trois circonscriptions

Législatives dans la Manche : le PS gèle trois circonscriptions

Les élections législatives auront les dimanches 11 et 18 juin 2017. Quatre députés sont élus dans la Manche. 

Le
Par :

Alors que les candidatures pour les législatives 2017 devaient être déposées vendredi 18 novembre 2016 chez les socialistes, le PS a gelé trois circonscriptions sur quatre dans la Manche. Seule celle de Valognes/Avranches (Manche) suit le calendrier national. Explications.

Le Parti Socialiste détient actuellement la moitié des circonscriptions de la Manche. Stéphane Travert est aujourd'hui élu sur celle de Coutances/Valognes (Manche), et c'est Geneviève Gosselin-Fleury, suppléante de Bernard Cazeneuve depuis son entrée au gouvernement, qui occupe la 4e, celle de Cherbourg. Quid des investitures pour le printemps 2017?

Les candidatures devaient être déposées avant le vendredi 18 novembre 2016, selon le calendrier national du parti, avant un vote des militants en décembre pour désigner leurs candidats. En réalité, seule la 3e circonscription de la Manche entre dans ce cadre. Les trois autres sont "gelées", pour différentes raisons.

Dans la circonscription de Saint-Lô

"Elle est gelée au profit d'une candidate socialiste. On doit travailler sur cette candidature, je ne peux pas en dire plus à ce stade", indique Arnaud Catherine, premier secrétaire fédéral du PS dans la Manche. Une chose est sûre: le candidat sera une candidate.

Pour mémoire, en 2012, c'est Christine Le Coz qui avait porté les couleurs du PS aux élections législatives.

Dans la circonscription d'Avranches/Granville

"Cette circonscription est réservée à l'un de nos partenaires, un candidat qui n'a pas sa carte au Parti Socialiste mais qui sera de gauche et nous représentera", poursuit Arnaud Catherine.

Quid du ou de la candidate? Francine Fourmentin, maire de Sourdeval et non encartée, était membre de la liste PS aux élections régionales. Autre "sans étiquette" du sud-Manche, le maire d'Avranches, David Nicolas. Par ailleurs, un candidat est déjà lancé dans la course à la députation, sans couleur politique: Thomas Collardeau. Néanmoins, cet avocat de Granville se dit plutôt de sensibilité centre-droit.

Par ailleurs, les radicaux de gauche et Europe-Ecologie-les-Verts sont traditionnellement des alliés du PS.

Dans la circonscription de Valognes/Coutances

Sur ce territoire, le député sortant, Stéphane Travert, est candidat à l'investiture. Reste à savoir si son soutien affiché à Emmanuel Macron posera problème aux militants socialistes.

Dans la circonscription de Cherbourg

Bernard Cazeneuve, actuel ministre de l'Intérieur, reprendra-t-il sa circonscription? Certains médias nationaux ont assuré qu'il "jetait l'éponge". Or, la question n'est pas encore tranchée, assure le premier secrétaire de la Manche. "Je l'ai vu il y a peu, pour l'instant il est concentré sur sa mission, dans un contexte de menace sur le territoire". Néanmoins, le ministre "a parfaitement conscience des enjeux locaux et nationaux". Il dira en janvier s'il est de retour à Cherbourg ou non.

BONUS AUDIO - Les explications d'Arnaud Catherine, premier secrétaire fédéral du PS:


12345
Suivez-nous
Facebook - Tendance Ouest
Twitter - Tendance Ouest
Google plus - Tendance Ouest
Applications - Tendance Ouest

Inscription à la newsletter

Météo
La météo en Normandie
Info Trafic
L'info trafic en Normandie
Pronostics
Les pronostics hippiques