Saint-Lo, 7 °C / 13 °C

Projet Coeur de Métropole à Rouen : le square Verdrel réaménagé et inaccessible pendant un an

Projet Coeur de Métropole à Rouen : le square Verdrel réaménagé et inaccessible pendant un an

Le square Verdrel restera inaccessible jusqu'à la fin des travaux, prévue au mieux à l'été 2017.

Le
Par :

Dans le cadre du projet Coeur de Métropole, qui vise à réaménager le centre-ville historique de Rouen (Seine-Maritime), des travaux commencent ce lundi 17 octobre 2016 dans le square Verdrel en vue de son réaménagement. Fin du chantier dans une petite année.

"C'est le top départ du projet Coeur de Métropole." Kader Chekhemani, maire-adjoint de Rouen (Seine-Maritime) en charge du centre-ville, résume bien le symbole que constitue le début du chantier du square Verdrel. Emblématique du centre-ville rouennais, ce square, créé en 1863 une décennie après la naissance du musée des Beaux-Arts, marque l'entrée dans la phase opérationnelle de Coeur de Métropole, qui vise à réhabiliter le centre-ville historique, des boulevards à la Seine.

Retrouver un aspect circulaire

L'objectif est simple : retrouver l'aspect originel du square qui a fait l'objet d'aménagements successifs "en 1881, 1930, 1961, 1979 et 1994", rappelle Kader Chekhemani. Dorothée Hannier, responsable du bureau d'études à la ville de Rouen en charge de ce chantier, détaille les travaux qui vont être faits dans "ce poumon vert de la ville et de la Métropole" : "Nous allons revenir à l'aspect circulaire de l'époque en restituant des cheminements piétons. Le site étant vieillissant, nous allons également remettre à niveau les revêtements et la strate végétale".

Une végétation impressionniste

Autrement dit, des matériaux plus durables et faciles à entretenir vont être utilisés pour rénover les allées. Les arbres dits "spontanés", ceux qui se sont semés et développés seuls, vont être abattus afin de redonner de la luminosité au petit parc. Des plantes, arbustes et fleurs vont êtres semés "sur la thématique impressionniste, comme ce qui se fait à Giverny. On va retrouver des touches que l'on voit sur les tableaux", annonce Dorothée Hannier. Le parvis du musée des Beaux-Arts va quant à lui être étendu au sein-même du parc. Les aires de jeux vont être reconstruites. Enfin, la fontainerie va être nettoyée et remise en marche.

Le square fermé un an

Un chantier pareil, qui coûte à la Métropole (premier financeur), à la Région, au Département et à la Caisse des dépôts 1,2 millions d'euros, ne se fait pas sans désagréments. Le square sera inaccessible le temps des travaux, prévus pour durer entre neuf à 12 mois. Des palissades vont l'entourer. Et, crève-coeur pour les riverains : les deux bébés cygnes nés récemment et déplacés le temps du chantier ne reviendront pas, le bassin n'étant pas assez grand. Seuls les adultes feront leur retour et bénéficieront d'un nichoir aménagé pour l'occasion.

A LIRE AUSSI.


12345
Suivez-nous
Facebook - Tendance Ouest
Twitter - Tendance Ouest
Google plus - Tendance Ouest
Applications - Tendance Ouest

Inscription à la newsletter

Météo
La météo en Normandie
Info Trafic
L'info trafic en Normandie
Pronostics
Les pronostics hippiques