Saint-Lo, 8 °C / 13 °C

Normandie : un jeune grièvement blessé lors d'une course à obstacles

Normandie : un jeune grièvement blessé lors d'une course à obstacles

Près d'un millier de participants se sont élancés sur le parcours d'obstacles.

Le
Par :

INFO TENDANCE OUEST. Un participant à la première édition du "No Limit Day", une course à obstacles qui a attiré près d'un millier de personnes ce dimanche 16 octobre 2016 à Bois-Guillaume (Seine-Maritime), a été hospitalisé dans un état grave.

  • MISE À JOUR. La victime n'est plus entre la vie et la mort. Elle est grièvement blessée et toujours hospitalisée.

Un jeune homme de 26 ans qui participait ce dimanche 16 octobre 2016 à la course d'obstacles "No Limit Day" au Centre d'entraînement golfique de Bois-Guillaume (Seine-Maritime), près de Rouen, est actuellement dans un état critique. "Le jeune homme a fait une mauvaise chute au water jump", regrette l'organisateur de l'événement. "L'équipe est bouleversée et s'informe régulièrement de son état".

Un water jump sujet à controverse

Considéré comme particulièrement dangereux par les participants, ce saut dans un étang de deux mètres de profondeur aurait été la cause de quelques blessures et abandons. "Deux maîtres-nageurs sauveteurs et deux surveillants de baignade étaient présents sur les lieux", répond Grégory, co-organisateur du No Limit Day, à ceux qui dénoncent des manquements." Sur les 100 personnes qui ont sauté, les blessures restent exceptionnelles", tempère-t-il, tout en rappelant qu'aucun des obstacles n'était obligatoire.
Mais qui dit esprit d'équipe et dépassement de soi, dit souvent prises de risques démesurés. Et à ce jour, il n'existe aucune norme de sécurité particulière à respecter pour ce type d'événement sportif.

A LIRE AUSSI:


Réactions

de filippis

18 octobre 2016 , 09:02
J'ai été témoin de l'accident Le blessé n'a pu être pris en charge rapidement uniquement parce qu'il y avait 3 pompiers qui faisaient la course par hasard à ce moment là, dont un dans mon équipe Ils ont pratiqué le massage cardiaque pendant 15 à 20 min Les secours ont mis un temps fou à arriver tant l'endroit était inaccessible. Les premiers sont d'ailleurs arrivés à pied avec le matériel sur le dos Je ne sais pas où étaient les sauveteurs, médecins et surveillant que les organisateurs revendiquent, ou alors ils étaient dépassés. En revanche, j'ai bien vu le seul organe de sécurité qui gisait sur les bords de l'étang quand les secours ont finalement emmenés le blessé: une simple bouée rouge... Parait-il qu'il y a eu 1 ou 2 incidents avant cet accident sur ce même obstacle, dont une arcade ouverte. Je suis surpris du commentaire du propriétaire du golf... C'est suicidaire de faire sauter les gens la tête la première dans un étang de golf de 3-5 m de haut. Le blessé est tombé au bord où il n'y a que très peu de profondeur. Le plus choquant: nous sommes allés voir un des organisateurs quand nous sommes partis et notre ami pompier le a décrit les faits: aucune prise de conscience et/ou aucun intérêt, il nous parlait de l'année prochaine et des 2 nouveaux sauts qu'il allait mettre en place. Quand notre ami lui a dit qu'il aurait fallu faire un partenariat avec le SDIS, notre interlocuteur a répondu que c'était trop cher Ubuesque et scandaleux!
Signaler un contenu illicite
Réagir

12345
Suivez-nous
Facebook - Tendance Ouest
Twitter - Tendance Ouest
Google plus - Tendance Ouest
Applications - Tendance Ouest

Inscription à la newsletter

Météo
La météo en Normandie
Info Trafic
L'info trafic en Normandie
Pronostics
Les pronostics hippiques