Saint-Lo, 8 °C / 13 °C

Une femme lutte contre la violence du vent le 13 octobre 2016 à Sète - AFP

Le 14 octobre 2016 à 16:30
Par : Agence France Presse

Une mini-tornade a ravagé vendredi une place du centre d'Ajaccio, entraînant l'effondrement d'un chapiteau sous lequel se trouvaient quelque 350 enfants et faisant 23 blessés parmi les adultes, l'événement le plus grave depuis le début des intempéries qui frappent le Sud-Est de la France.

Les violentes bourrasques ont notamment renversé un semi-remorque, blessant plusieurs personnes. Deux des blessés sont "en urgence absolue", selon les pompiers. 21 autres, plus légèrement atteints, ont également été hospitalisés.

Sur la place Miot, un chapiteau sous lequel se déroulait un spectacle devant près de 350 enfants a été emporté, sans faire aucun blessé parmi les enfants, a-t-on appris auprès des services de secours.

Les écoliers ont été regroupés et pris en charge dans un hôpital proche de la place Miot et la mairie a déclenché un "plan de sauvegarde" d'assistance aux victimes et à la population et a lancé des appels au calme notamment à l'attention des familles.

Le spectacle pour enfants était organisé dans le cadre des festivités du 10e anniversaire d'une association de lutte contre le cancer, "La Marie-Do", très populaire en Corse et qui organise toute l'année des spectacles et autres manifestations culturelles et sportives pour collecter des fonds en faveur des malades et de leurs familles.

Selon Météo France, la destruction des structures du chapiteau s'est produite lors d'un phénomène de tornade subite avec un vent violent et des averses de pluie et de grêle.

Une forte pluie tombait toujours sur Ajaccio en début d'après-midi, rendant difficiles les opérations de déblaiement du site de l'accident. Les pompiers annonçaient sur Twitter, à la mi-journée, "une nouvelle cellule orageuse en approche. Evitez tous déplacements à Ajaccio et département".

- Fin de vigilance orange pour le Gard et l'Hérault-

"Intempéries à Ajaccio: toutes mes pensées vont aux blessés, leurs familles et aux enfants qui ont été éprouvés", a réagi sur Twitter le Premier ministre Manuel Valls.

Depuis le début des intempéries jeudi, 500 sapeurs-pompiers ont réalisé plus de 300 interventions dans le Sud de la France, a de son côté salué Bernard Cazeneuve dans un communiqué.

Dans son bulletin de 13H00, Météo France a levé la vigilance orange pluies et inondations pour les départements du Gard et de l'Hérault, qui avait même été placé en vigilance rouge au cours de la nuit de jeudi à vendredi.

Seul le Var restait en alerte orange, une vigilance valable selon Météo France jusqu'à 22H00 vendredi. Après une accalmie relative, Météo France prévoyait de nouvelles pluies orageuses parfois soutenues en fin d'après-midi, soirée et première partie de nuit de vendredi à samedi sur le département.

Les pluies intenses ont quitté les départements de l'Hérault et du Gard vendredi midi. "Sur l'Hérault, sur l'ensemble de l'épisode, les quantités de précipitations ont souvent atteint 200 à 250 mm, jusque 300 à 350 mm sur les hauteurs", selon Météo France.

Les fortes pluies n'ont pas engendré de dégât majeur dans l'Hérault malgré les craintes. Des débordements ont été observés sur les cours d'eau de l'ouest de Montpellier (La Mosson, concomitante avec la crue du Coulazou) ainsi que dans une moindre mesure une réaction de l'Orb (Valras) et de l'Hérault (Agde) selon l'organisme spécialisé Info Predict. A Vias, 115 personnes ont été évacuées d'un camping par précaution, selon Bernard Cazeneuve.

La fermeture totale des établissements scolaires héraultais, où les cours n'avaient déjà pas été assurés jeudi, avait été décidée pour la journée de vendredi, mais ils devaient finalement rouvrir en début d'après-midi.

Dans les Alpes-Maritimes, sept vols à destination de Nice ont été déroutés vendredi matin sur les villes italiennes de Gênes, Milan et de Turin ainsi que Lyon en raison du mauvais temps, mais les atterrissages ont repris après 11H00, selon l'aéroport Nice Côte d'Azur.


Réactions

Soyez le premier à réagir !

Réagir

12345
Suivez-nous
Facebook - Tendance Ouest
Twitter - Tendance Ouest
Google plus - Tendance Ouest
Applications - Tendance Ouest

Inscription à la newsletter

Météo
La météo en Normandie
Info Trafic
L'info trafic en Normandie
Pronostics
Les pronostics hippiques