Saint-Lo, -2 °C / 6 °C

Breakbot sur la scène du Festival de Coachella, le 13 avril 2012 à Indio, aux Etats-Unis - GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP/Archives

Le 12 octobre 2016 à 18:40
Par : Agence France Presse

Dance music, techno, house.. . L'électro, style musical parfois marginalisé à ses débuts, devenu la musique préférée des 18-34 ans avec le hip-hop, est aujourd'hui un secteur qui compte dans l'industrie musicale, selon un rapport dévoilé mercredi.

Evalué pour la première fois à l'initiative de la Sacem (Société des auteurs, compositeurs et éditeurs de musique), le poids économique des musiques électroniques en France a atteint en 2015 quelque 416 millions d'euros HT, soit 17% du marché global des musiques actuelles (rock, jazz, chanson...) estimé à 2,5 milliards d'euros HT.

Diabolisés dans les années 80, les styles techno et house, célébrés chaque année à Paris avec la Techno Parade, frôlent déjà les 100 millions d'euros, selon ce rapport dévoilé à l'occasion de l'ouverture du festival professionnel MaMA (Marché des musiques actuelles) à Paris.

"Il y a trente ans, les musiques électroniques faisaient peur et étaient parfois réprimées. Aujourd'hui, elles sont reconnues comme de vraies musiques", a indiqué à l'AFP Olivier Pellerin, coordinateur de l'étude.

"Les musiques électroniques se développent fortement en France, avec de plus en plus de festivals et de clubs spécialisés. Depuis la fin 2015, les Djs créatifs sont reconnus comme intermittents du spectacle. Ce secteur musical a besoin de soutien, d'accompagnement de carrière des jeunes artistes et d'aide à l'export comme le rock, le jazz ou la chanson en bénéficient depuis des années", a-t-il ajouté.

En France comme ailleurs, les musiques électroniques sont jouées le plus souvent en "live", qui représente les principales sources de revenus avec les festivals (une soixantaine par an dans l'Hexagone, sans compter quelque 4.000 "free parties") et les performances de Djs en clubs et discothèques.

La "French touch", incarnée par Daft Punk ou Cassius, se porte très bien: l’export constitue la troisième ressource des musiques électroniques, selon ce rapport.

Cette belle santé de l'électro profite aussi aux disques vinyles: les galettes prisées des disc-jockeys pour réaliser leurs enchaînements résistent grâce aux musiques électroniques avec 12% des ventes de supports physiques, contre 5% seulement pour les autres musiques. Dans la techno et la house, les vinyles représentent 75% des ventes.

- Création polymorphe -

"Les musiques électroniques mélangent création et utilisation d'oeuvres pour en composer de nouvelles. La création devient polymorphe, mêlant production personnelle, emprunts et transformation", souligne l'étude.

A côté du disc-jockey qui sélectionne et enchaîne des morceaux qu'il n'a pas composés, il y a aussi l’artiste qui crée de la musique, en live ou non, parfois basée sur des oeuvres existantes.

En charge de la rémunération des musiciens de musique, la Sacem va lancer une phase de tests permettant de soutenir la diffusion des oeuvres, d’améliorer l’identification des œuvres pour une rémunération équitable et de mieux identifier les clubs dédiés aux musiques électroniques.

Dès 1997, la Sacem a créé un statut de Dj remixeur pour celui qui utilise des oeuvres existantes. En outre, 242 musiciens sont à ce jour reconnus comme DJ compositeurs de musiques électroniques.

La Sacem doit savoir "se remettre continuellement en question", souligne Jean-Noël Tronc, le directeur général de l'institution qui, depuis 5 ans, a mis en place le "French Beat", outil de promotion de la scène électronique française à l'étranger.

En donnant le coup d'envoi de la Techno Parade qui a fêté ses 18 ans le 24 septembre, Audrey Azoulay, la ministre de la Culture, avait estimé que "la techno, désormais secteur mature, est une force dans la culture aujourd'hui".

Malgré l'engouement des 18-34 ans, les musiques électroniques et en particulier la techno, restent boudées par les radios FM.

Seule la pionnière Radio FG (28 fréquences en France et Dom-Tom, Belgique, Allemagne) lui consacre exclusivement sa grille, 24/24 depuis 1992.


Réactions

Soyez le premier à réagir !

Réagir

12345
Suivez-nous
Facebook - Tendance Ouest
Twitter - Tendance Ouest
Google plus - Tendance Ouest
Applications - Tendance Ouest

Inscription à la newsletter

Météo
La météo en Normandie
Info Trafic
L'info trafic en Normandie
Pronostics
Les pronostics hippiques

L'Agenda avec Fred