Saint-Lo, -2 °C / 6 °C

Les Teor seraient devenus plus ponctuels sur la ligne 1. - Tendance Ouest

Le 12 octobre 2016 à 17:45
Par : Lucien Devôge

Depuis la fin du mois d'août et l'ajout de rotations supplémentaires de Teor sur la ligne T1 ralliant le campus étudiant à Mont-Saint-Aignan (Seine-Maritime), la Métropole assure que le taux de validation des tickets a augmenté de 13%. Les Teor seraient aussi plus ponctuels.

La polémique ne s'éteindra sans doute jamais tout à fait mais la Métropole tient à y répondre par des données chiffrées. La suppression des arrêts Saint-Hilaire et Boulingrin sur la ligne T1 (situés après le CHU) avait suscité une vive opposition des usagers. Le président de la Métropole Frédéric Sanchez avait expliqué que cette suppression, ajoutée au gain de temps qui en découlait, permettait d'ajouter 25 rotations supplémentaires des T1 et de répondre ainsi à la surcharge des Teor au niveau du campus à Mont-Saint-Aignan (Seine-Maritime).

Des Teor plus réguliers

Plus d'un mois après, la suppression des deux arrêts rouennais fait toujours grincer des dents, chez les usagers concernés, mais aussi au conseil municipal, où l'opposition demande leur rétablissement. Mais Frédéric Sanchez, lui, évoque des résultats déjà bénéfiques: "Depuis la mise en place des rotations supplémentaires, nous sommes remontés à près de 40 % de T1 à l'heure contre 28 % auparavant. Et la proportion de véhicules en retard de plus de cinq minutes est passée de 7 % à 2 %", assure l'élu.

Moins de fraudes

Autre conséquence positive, selon lui, engendrée par ces rotations supplémentaires: "Il y a une augmentation de 13 % des tickets validés depuis que la fréquence de passage des Teor a été augmentée. Cela représente 2600 voyages par jour". Et de conclure: "L'objectif de rétablir un T1 efficace est atteint".
Pas sûr que les usagers riverains du Boulingrin et du quartier Saint-Hilaire soient du même avis.

A LIRE AUSSI.


Réactions

SauvonsLeT1

12 octobre 2016 , 22:08
Il est ridicule de vouloir faire croire que la suppression de 1,3km de transport en commun est un progrès ! On pouvait bien évidemment augmenter la fréquence des Teor sans amputer la ligne d'une grande partie de son parcours, et ceci sans solution de remplacement. Quant au lien avec la baisse de la fraude, il est plus que douteux... le sous-entendu est-il que les usagers du tronçon CHU-Boulingrin sont des fraudeurs, et ont du coup été punis ? Le maire de Rouen et son conseil municipal à l'unanimité (sauf le FN, le seul à approuver la vision du service public de M. Sanchez) réclament le rétablissement de cette liaison. Des milliers d'usagers prestent contre cette décision absurde, rétrograde et autocratique. Bien sûr que la colère n'est pas prête de s'éteindre ! Pour en savoir plus : http://vu.fr/SauvonsLeT1
Signaler un contenu illicite

Sanson

13 octobre 2016 , 14:36
Monsieur Sanchez se moque des usagers ,en particuliers des malades qui doivent se rendre à la clinique St Hilaire. Je lui souhaite de ne pas avoir besoin de soins en oncologie.
Signaler un contenu illicite
Réagir

12345
Suivez-nous
Facebook - Tendance Ouest
Twitter - Tendance Ouest
Google plus - Tendance Ouest
Applications - Tendance Ouest

Inscription à la newsletter

Météo
La météo en Normandie
Info Trafic
L'info trafic en Normandie
Pronostics
Les pronostics hippiques

L'Agenda avec Fred