Saint-Lo, 7 °C / 13 °C

Juste la fin du monde, la famille version intense

Drame franco-canadien sorti mercredi 21 septembre 2016 - Shayne Laverdière, Sons of Manual

Le 12 octobre 2016 à 10:44
Par : Laure

Découvrez la critique du film "Juste la fin du monde" de Xavier Dolan avec Gaspard Ulliel, Nathalie Baye, Vincent Cassel, Léa Seydoux et Marion Cotillard.

Aujourd'hui je vous parle du film « Juste la fin du monde » de Xavier Dolan avec Gaspard Ulliel, Nathalie Baye, Vincent Cassel, Marion Cotillard et Léa Seydoux.

Ce film est adapté d'une pièce de théâtre de Jean-Luc Lagarce. Le film se déroule ainsi en huis-clos, pratiquement toutes les scènes se passant dans la maison familiale. Cela donne des scènes collégiales où la famille est réunie pour le repas mais surtout beaucoup de tête-à-tête. 
Louis le fils prodigue est le personnage principal de ce film qui montre tous les travers d'une famille. Une famille d'ailleurs assez ordinaire, mise à part l'éloignement sans raison précise d'un des enfants durant une douzaine d'années.

C'est son retour que l'on suit durant plus d'1h30. En tant que spectateur, de nombreuses questions nous viennent à l'esprit mais je me suis vite rendue compte que les membres de cette famille étaient plein d'interrogations eux aussi. Il y a énormément de non-dits et d'incompréhension dans cette famille que cela en devient fatiguant. Je n'ai jamais eu envie d'être assis à laeur table c'est une certitude. Je n'ai pas trop compris non plus chaque personnage qui se veut profond mais nous ne voyons que la surface des choses.

Ce qui est intéressant par contre, et à double tranchant aussi, c'est l'esthétisme voulue par Xavier Dolan. Nous assistons à de nombreuses scènes contemplatives, qui apportent une intensité certaine à des moments-clés du film. Je me suis retrouvée troublée par ces moments, toujours soulignés par une excellente bande-son. Mais d'un autre côté, ça cassait aussi un peu le rythme et le fil de l'histoire, il devenait plus compliqué de se replonger dedans. Ce qui est un peu étrange aussi, c'est la toute fin qui est complètement métaphorique (et assez longue d'ailleurs) alors que tout le reste est assez terre à terre au niveau des discussions.

Côté casting, je l'ai trouvé très bon et j'ai trouvé les acteurs au top.

Juste la fin du monde est un film étrange, qui ne raconte pas grand chose car entièrement basé sur des non-dits. L'esthétisme est prégnant, prenant le pas sur cette histoire qui reste assez sans réponses. Un film d'ambiance à voir pour les fans de Xavier Dolan en ce moment au cinéma.

Galerie photos


Réactions

Soyez le premier à réagir !

Réagir

12345
Suivez-nous
Facebook - Tendance Ouest
Twitter - Tendance Ouest
Google plus - Tendance Ouest
Applications - Tendance Ouest

Inscription à la newsletter

Météo
La météo en Normandie
Info Trafic
L'info trafic en Normandie
Pronostics
Les pronostics hippiques

Normandie Matin avec Nolwenn et Charles