Saint-Lo, -2 °C / 6 °C

L'attaquant Ciro Immobile, auteur d'un doublé pour l'Italie face à la Macédoine à Skopje, le 9 octobre 2016 - AFP

Le 09 octobre 2016 à 23:30
Par : Agence France Presse

L'Italie l'a emporté in extremis en Macédoine (3-2) et l'Espagne tranquillement en Albanie, dimanche dans le groupe G des qualifications au Mondial-2018, tandis que l'Islande battait la Turquie (2-0) dans l'élan de son bel Euro.

. Gr. D: Gallois accrochés

Le pays de Galles a fait la mauvaise opération du groupe, puisqu'il a concédé le nul à domicile face à la modeste Géorgie (1-1), malgré l'ouverture du score par Bale de la tête dès la 10e minute. Le demi-finaliste surprise de l'Euro-2016 a ainsi perdu deux points qui pourraient lui coûter cher en fin de parcours.

Parmi le quatuor de prétendants à la qualifications au sein de cette poule très homogène, deux s'affrontaient et c'est la Serbie qui a battu l'Autriche (3-2), grâce à un doublé de Mitrovic, puis un but décisif de Tadic.

La Serbie se détache du coup en tête en compagnie de l'Eire, qui s'est logiquement imposée en Moldavie (3-1).

. Gr. G: Italiens soulagés

Mamma mia! L'Italie a décroché en Macédoine une victoire in extremis (3-2), grâce à un doublé d'Immobile (75e, 90e+2). Les Azzurri, qui avaient ouvert le score par Belotti (24e), avaient pourtant été renversés en deux minutes (57e, 59e). L'équipe de Giampiero Ventura, qui a titularisé Verratti, a frôlé l'accident mais s'est finalement remise, fût-ce dans la douleur, de la série d'incidents qui avait émaillé son nul (1-1) jeudi face à l'Espagne (blessure grave de Montolivo, boulette de Buffon, exclusion du groupe de Pellè pour avoir ignoré son sélectionneur en quittant le terrain).

L'Italie compte désormais le même nombre de points que l'Espagne, qui est allée battre l'Albanie (2-0), qui était un surprenant leader avant les matches dominicaux. La Roja a converti sa large domination avec des buts de Diego Costa, sur un caviar de David Silva après un mauvais dégagement du gardien (55e), puis de l'entrant Nolito (63e).

Dans le troisième match, Israël a battu le Liechtenstein (2-1) et rejoint l'Albanie à un point des deux puissances latines.

. Gr. I: Croates et Islandais détachés

Grâce à un but de son capitaine Mandzukic (son quatrième en trois matches), la Croatie a assuré l'essentiel en Finlande (1-0) et ainsi conservé les commandes du groupe.

La Croatie devance à la différence de buts l'Islande, qui surfe toujours sur son Euro de rêve avec une nouvelle victoire, aux dépens de la Turquie (2-0). Les deux buts inscrits coup sur coup (42e et 44e) ont eu raison des Turcs, qui n'ont toujours pas gagné en trois matches. En novembre, le Croatie-Islande sera l'occasion d'une explication au sommet.

L'Ukraine, après deux matches nuls, s'est élancée en disposant du Kosovo (3-0).


Réactions

Soyez le premier à réagir !

Réagir

12345
Suivez-nous
Facebook - Tendance Ouest
Twitter - Tendance Ouest
Google plus - Tendance Ouest
Applications - Tendance Ouest

Inscription à la newsletter

Météo
La météo en Normandie
Info Trafic
L'info trafic en Normandie
Pronostics
Les pronostics hippiques

L'Agenda avec Fred