Saint-Lo, 8 °C / 13 °C
Le 06 octobre 2016 à 13:43
Par : Floriane Bléas

À Condé-sur-Noireau, une femme âgée de 58 ans prétend qu'une de ses connaissances, décédée en mai dernier, lui a vendu sa voiture avant sa mort. La veuve affirme, elle, que le véhicule a été seulement prêté. L'affaire a été jugée jeudi 15 septembre à Caen, en l'absence de la prévenue.

Pas de permis,
faux papiers

Lors de l'enquête, celle-ci assure avoir donné 600€: "Il avait dit que tous les papiers étaient faits." Mais la carte grise était aussi au nom de l'épouse du propriétaire. La voiture n'a donc pas pu être vendue sans son consentement. Par ailleurs, la prévenue a été contrôlée en juillet, au volant de la voiture, sans permis, sans assurance et sans contrôle technique! Le lendemain, elle présente des papiers qui s'avèrent être des faux. Son casier judiciaire comporte des mentions de délits routiers et de vols en récidive. Le procureur requiert huit mois de prison dont deux ferme. Au final, Martine Bourousse écope de huit mois de prison, dont quatre mois ferme, assortis de 24 mois de mise à l'épreuve et de 500 euros d'amende.

En outre, la prévenue devra verser à la veuve 1 120 euros de préjudice matériel, ayant abîmé la voiture, et 400 euros de préjudice moral.


Réactions

Soyez le premier à réagir !

Réagir

12345
Suivez-nous
Facebook - Tendance Ouest
Twitter - Tendance Ouest
Google plus - Tendance Ouest
Applications - Tendance Ouest

Inscription à la newsletter

Météo
La météo en Normandie
Info Trafic
L'info trafic en Normandie
Pronostics
Les pronostics hippiques

Génération tendance avec Mickaël et Morgan