Normandie : près de Rouen, la partie fine dégénère en rixe à coups de couteau

Normandie : près de Rouen, la partie fine dégénère en rixe à coups de couteau

Quatre coups de couteau ont été échangés au total - Illustration

Le

La police a été sollicitée dans une rue Sotteville-lès-Rouen (Seine-Maritime), ce samedi 1er octobre 2016, en pleine nuit. Le requérant était un individu qui signalait deux personnes blessées à l'arme blanche dans un immeuble.

Il est 3h40 ce samedi 1er octobre 2016, quand la police est requise à l'immeuble Royal Scot, rue Jules Guesde, à Sotteville-lès-Rouen (Seine-Maritime).
Arrivés au septième étage du bâtiment, les policiers découvrent en effet dans les parties communes un homme blessé, avec une femme en pleurs à ses côtés. L'homme a une plaie saignante au thorax et est assis contre le mur.
L'homme qui les a sollicités se trouve également sur place, et indique aux forces de l'ordre que le second protagoniste de la bagarre se trouve à l'intérieur de l'appartement. En effet, un individu y gît au sol, inconscient. Il a été victime de trois coups de couteau dans le dos, dont un qui a atteint le thorax. Des traces de lutte sont visibles dans l'appartement.

Une crise de jalousie à l'origine de la rixe

Tandis que les pompiers dépêchés sur place leur prodiguent les premiers soins, le témoin, âgé de 36 ans, relate les faits: plusieurs hommes passaient ce samedi soir au domicile de la dame afin d'avoir des relations sexuelles avec elle. Un des hommes présents aurait eu une crise de jalousie envers un autre individu, et une bagarre a éclaté vers deux heures du matin. Les autres ont alors quitté les lieux, laissant les deux hommes s'affronter à coups de couteau.

Traumatisme crânien

Ils ont tous deux été emmenés à l'hôpital. L'un est un homme de 46 ans domicilié à Oissel (Seine-Maritime). Retrouvé inconscient dans l'appartement, il souffre en plus de ses blessures au dos et au thorax d'un traumatisme crânien. La dame a quant à elle été interpellée pour ivresse publique et manifeste. Sans profession déclarée, elle a 41 ans.
L'affaire, en cours, a été confiée provisoirement à la permanence judiciaire, avant d'être mise entre les mains de la sécurité départementale. Seront sans doute retenues les charges de violence volontaire avec armes et en état d'ivresse.

 

A LIRE AUSSI.

 


1234
Guide de l'été
Trophées Espoirs de l'Economie 2017
Suivez-nous
Facebook - Tendance Ouest
Twitter - Tendance Ouest
Google plus - Tendance Ouest
Applications - Tendance Ouest

Inscription à la newsletter

Météo
La météo en Normandie
Info Trafic
L'info trafic en Normandie
Pronostics
Les pronostics hippiques