Rituel de purification à Saint Etienne du Rouvray. Explications

Rituel de purification à Saint Etienne du Rouvray. Explications

Monseigneur Lebrun, Archevêque de Rouen présidera la cérémonie du 2 octobre à Saint Etienne du Rouvray

Le
Par :

Dimanche 2 octeobre 2016, en la fête des Anges Gardiens, l'église de Saint Etienne-du-Rouvray (Seine-Maritime) rouvre ses portes, 2 mois après que le père Hamel ait été égogé, au pied de l'autel, par des terroristes islamistes. Quelques explications sont nécessaires pour bien comprendre le rite de purification.

Les lendemains de l'attentat de Saint Etienne du Rouvray sont marqués par la paix, et non la récupération politique ou la polémique... C'est tout le sens de la cérémonie de purification qui aura lieu le 2 octobre 2016.

Dans les heures qui suivent le terrible attentat du 26 juillet 2016, monseigneur Lebrun archevêque de Rouen est très clair: "L'Eglise catholique ne peut prendre d'autres armes que la prière et la fraternité entre les hommes. "
Janine, présente dans l'église au moment de l'attaque terroriste explique, "Pour l'instant, on prie surtout pour leurs familles -des terroristes-. J'ai une pensée spéciale pour leurs mamans qui doivent se lamenter: "Mon fils est devenu fou!" Elles ne vont pas se relever de sitôt. On se dit, avec Guy -son mari-, qu'on aimerait les rencontrer pour essayer de comprendre et les apaiser." (interview du magazine Famille Chrétienne)

Demande de pardon et signes de paix

Dans la cérémonie de purification, plusieurs étapes se succèdent: "toutes ces étapes seront orientés vers la demande de pardon, vers la réconciliation et vers la paix." peut on lire sur le site web du diocèse de Rouen.

" Il s'agit d'un rite pénitentiel car on reconnaît la faute de ceux qui ont commis l'assassinat et on demande pardon à Dieu qui a été offensé à travers ce crime ", explique le père Mary, en charge de la pastorale à la Conférence des Evêques de France (pour le Parisien)

Les prêtres porteront des habits liturgiques violets, signe de pénitence, comme pendant le temps du carême (temps de pénitence avant Pâques). Le rite de ce dimanche 2 octobre est prévu pour les cas de profanation. L'archevêque de Rouen commencera par asperger avec de l'eau bénite tout ce qui a été souillé dans l'église.

Ensuite, quatre symboles de la foi qui ont été touchés par les terroristes seront remis en place:
-La croix qui a été arrachée
-Le grand cierge de la résurrection de Jésus (cierge pascal) qui a été brisé
-L'autel qui a été poignardé
-Le chapelet de la Vierge Marie qui a été retiré.

La messe sera offerte à Dieu en réparation du mal qui a été fait.

 

Lire aussi:

L'église rouverte 2 mois après le drame de Saint Etienne du Rouvray. Infos pratiques

La dernière messe du père Hamel

Le père Hamel , un saint martyr?

 

 


1234
Participez au concours et remportez votre Petit Futé !
Participez au concours jeune reporter et tentez de gagner des cadeaux !
Suivez-nous
Facebook - Tendance Ouest
Twitter - Tendance Ouest
Google plus - Tendance Ouest
Applications - Tendance Ouest

Inscription à la newsletter

Météo
La météo en Normandie
Info Trafic
L'info trafic en Normandie
Pronostics
Les pronostics hippiques
A l'antenne

La nuit avec