Tendance Ouest

Un nouveau directeur à la CPAM de l'Orne Actu

Gilles Folin (à droite) président de la CPAM61 et Matthieu Frélaut, Directeur.
© Tendance Ouest

Un nouveau directeur à la CPAM de l'Orne

14h23 - 23 septembre 2016 - par E.M

Depuis le début de ce mois de septembre 2016, Matthieu Frélaut est le nouveau directeur de la Caisse Primaire d'Assurance Maladie de l'Orne. Rencontre.

Matthieu Frélaut est, depuis le début de ce mois de septembre 2016, le nouveau directeur de la Caisse Primaire d'Assurance Maladie de l'Orne. Âgé de 45 ans, il arrive du département de la Marne, où il était directeur-adjoint à Reims.

Des chiffres impressionnants

La Caisse Primaire d'Assurance Maladie reçoit quelques 135.000 appels téléphoniques chaque année, soit 600 quotidiennement. Elle gère notamment les remboursements de soins, mais pas que. Dans l'Orne, elle emploie 230 agents (dont 80 % de femmes) ; elle rembourse 810 millions d'euros de prestations annuellement ; pour les seuls arrêts de travail, la caisse paie 100.000 euros, quotidiennement !
Elle couvre 82 % de la population ornaise (230.000 personnes) et travaille avec un millier de professionnels (médecins, spécialistes, infirmiers, ambulanciers, …).

Missions multiples

"La priorité de la CPAM61 reste l'accès aux soins pour tous" explique Matthieu Frélaut, qui souligne l'exisence du tiers payant généralisé, déjà en fonction pour les femmes enceintes et les patients qui souffrent de maladies chroniques. Chacun en bénéficiera, sur la partie obligatoire des remboursements, au 1er novembre 2017. Mais la CPAM, c'est aussi des actions de prévention de la santé, un nécessaire développement des téléservices (65.000 comptes Ameli dans l'Orne), et bientôt la dématérialisation des arrêts de travail, pour davantage de fiabilité et moins de fraudes.

La lutte contre les fraudes reste d'ailleurs une priorité du nouveau directeur. 400.000 euros versé indûment ont été ainsi récupérés l'an dernier. C'est enfin l'Irsa (bilans de santé/Médecine du travail) qui va intégrer dans quelques jours les locaux de la CPAM de l'Orne. 5000 examens y sont pratiqués annuellement. Les priorités de Matthieu Frélaut :

Réagir à l'article