Tendance Ouest

EPR de Flamanville : Antoine Ménager, directeur de chantier, s'en va Actu

Antoine Ménager était à la tête du chantier depuis 2011.
© Tendance Ouest

EPR de Flamanville : Antoine Ménager, directeur de chantier, s'en va

11h59 - 23 septembre 2016 - par C.C

Le directeur du chantier de l'EPR de Flamanville (Manche), réacteur nucléaire de 3e génération, Antoine Ménager, sera remplacé au 1er octobre 2016. Il aura connu de nombreux déboires depuis son arrivée le 1er janvier 2011.

Au 1er octobre 2016, le chantier de l'EPR de Flamanville (Manche) aura un nouveau patron. Antoine Ménager, directeur depuis le 1er janvier 2011, sera remplacé par Bertrand Michoud, aujourd'hui directeur de l'ingénierie de Sofinel, filiale d'ingénierie d'Areva et EDF.

Ce départ, qui était programmé, selon EDF, sera annoncé officiellement lundi 26 septembre lors de la Commission Locale d'Information du chantier, qui rassemble élus, syndicats, scientifiques et associations.

Réussites et déboires

Antoine Ménager avait 41 ans à son arrivée à la tête d'un chantier présenté à l'époque comme "le plus complexe d'Europe", sur lequel . Il aura notamment supervisé la fin de la partie génie civil du chantier, et les opérations de montages mécaniques du circuit primaire principal du réacteur et l'introduction d'éléments importants comme les générateurs de vapeur ou la cuve. Il a coordonné la pose du dôme sur le bâtiment réacteur par la plus grande grue du monde, Big Benny. Une opération délicate qui demandait une précision de 5 millimètres.

Le directeur aura été confronté à de nombreux déboires sur le chantier : des consoles à changer à un incident avec le pont polaire en passant par les anomalies sur la cuve. Deux accidents mortels se sont également produits en 2011.

Aujourd'hui l'EPR de Flamanville accumule six années de retard. Son coût a triplé et est désormais estimé à 10,5 milliards d'euros. 4200 personnes travaillent aujourd'hui sur ce chantier.

Réagir à l'article

Articles sur le même thème