Tendance Ouest

Orne : le président de l'Adapéi répond à la CGT Actu

L'Adapéi estime que le syndicat CGT a voulu nuire à son image.
© Tendance Ouest

Orne : le président de l'Adapéi répond à la CGT

17h47 - 22 septembre 2016 - par E.M

Le président de l'Apadéi de l'Orne a répondu ce mercredi 21 septembre 2016 à la CGT départementale : la semaine dernière, le syndicat dénonçait la situation financière de l'association qui œuvre pour les travailleurs handicapés.

Le président de l'Apadéi de l'Orne parle de "volonté de nuire" lorsqu'il répond à la CGT départementale : la semaine dernière, le syndicat dénonçait la situation financière des activités d'entreprise adaptée, de l'association qui œuvre pour les travailleurs handicapés.

"une réelle volonté de nuire à l'association"

Pour Thierry Mathieu, "c'est une réelle volonté de nuire à l'association, et à ses dirigeants qui sont des parents bénévoles de handicapés". Le président de l'Adapéi reconnaît des difficultés financières depuis plusieurs années sur l'activité des entreprises adaptées, mais selon lui, à la fin de cette année, le déficit sera déjà divisé par deux. Il reconnait aussi que le référendum sur une participation temporaire des salariés au redressement de la situation, est un échec.

L'Adapéi, c'est 50 millions d'euros de surface financière. "L'activité entreprise adaptée, ça ne représente qu'environ 10%", explique-t-il. "On a pas attendu la CGT, on travaille sur un plan de redressement", et de citer: la remise à niveau de l'outil de production, afiner les projets de vie des personnes, renforcer l'activité commerciale, ou encore créer des marhés internes.

Thierry Mathieu:

Réagir à l'article