Tendance Ouest

Calvados. Un marin-pêcheur de Port en Bessin jugé pour deux délits Actu

Le Tribunal de grande instance de Caen au bord de l'Orne.
© BJ

Calvados. Un marin-pêcheur de Port en Bessin jugé pour deux délits

17h30 - 22 septembre 2016 - par J.B

Un marin-pêcheur âgé de 46 ans a comparu mercredi 21 septembre 2016 devant le tribunal de grande instance de Caen (Calvados) pour outrages et dégradations à Port-en-Bessin (Calvados).

C'est pour deux délits, outrages et dégradations, commis en février 2014 et en juin 2015, qu'un marin-pêcheur de Port-en-Bessin (Calvados) a été jugé mercredi 21 septembre 2016 par le tribunal de grande instance de Caen.

De retour d'une pêche en mer, le jeudi 17 février 2014 au soir, l'homme refuse le contrôle de son chalutier, se mettant très en colère, insultes à l'appui. Un gendarme évitera des coups de justesse. A la barre : "Je voulais bien me faire contrôler mais je voulais débarquer mes coquilles avant."

Le soir du vendredi 26 juin 20105, sur le pont de Port-en-Bessin, il se retrouve au volant de son véhicule face à une voiture engagée du coté prioritaire. Au lieu de reculer pour céder le passage, il décide de passer en force et percute par trois fois l'automobiliste. A la barre : "Je n'avais pas vu le panneau, et en plus je ne l'ai percuté qu'une seule fois et pas bien fort"

Mentions au casier judiciaire
Son casier judiciaire fait état de navigation sans titre de sécurité et de pêche en zone interdite. "En bref, résume la présidente, vous faites ce que vous voulez, vous n'acceptez pas d’être contrôlé et n'aimez pas céder la priorité..." La procureur estime que le prévenu, de part son métier doit être habitué aux contrôles et ne pas ignorer que les entraver constitue une infraction. Il est condamné à 200 euros d'amende pour chaque délit et à 500 euros de dommages et intérêts pour la voiture abimée.

Réagir à l'article

Articles sur le même thème