Tendance Ouest

Normandie : Tony Meilhon met le feu à sa cellule à Condé-sur-Sarthe Actu

C'est dans une cellule identique à celle-ci que Tony Meilhon a mis le feu, mercredi 21 septembre 2016
© Tendance Ouest

Normandie : Tony Meilhon met le feu à sa cellule à Condé-sur-Sarthe

13h10 - 22 septembre 2016 - par E.M

Tony Meilhon, tueur de Lætitia Perrais, a mis le feu à sa cellule du centre pénitentiaire de Condé-sur-Sarthe près d'Alençon (Orne), ce mercredi 21 septembre 2016, vers 19h30. Le prisonnier, reclus dans sa cabine de douche, voulait du tabac. Il a du être transporté à l'hôpital. C'est le premier gros incendie depuis l'ouverture de ce centre.

Tony Meilhon, incarcéré à perpétuité avec peine de sureté de 22 ans pour avoir violé, tué et découpé en 2011 la jeune Laetitia Perrais en Loire Atlantique, a mis le feu à son matelas, ce mercredi soir 21 septembre 2016.

Un incendie, parce qu'il voulait du tabac !

Ce premier gros feu depuis l'ouverture du centre pénitentiaire de Condé sur Sarthe (Orne), présentée comme la prison la plus sûre de France, a généré un très important dégagement de fumées toxiques. En prison, les matelas ne sont pas inflammables.

La suite, c'est Emmanuel Guimarès, du syndicat de surveillants FO Pénitentiare, qui la raconte :

Le détenu a dû être hospitalisé, avant de réintégrer le centre pénitentiaire dans une cellule de protection d'urgence, réservée aux détenus en crise suicidaire imminente.

Réagir à l'article

Articles sur le même thème