Tendance Ouest

Il appelle la Police, parce que son ex nourrissait trop son hamster, devenu obèse Actu

Contrarié, il appelle les forces de l’ordre pour dénoncer son ex-petite amie. Son animal, en garde chez son ex, serait devenu trop grassouillé.
© Illustration

Il appelle la Police, parce que son ex nourrissait trop son hamster, devenu obèse

18h00 - 21 septembre 2016 - par F.

C'est l'illuminé du jour : en Angleterre, un homme a contacté la police pour dénoncer les agissement de son ex-petite amie. Cette dernière refuse de lui rendre son hamster (en garde par alternance). Hamster qu'elle nourrirait visiblement de trop.

"Je sais que ça peut paraître bête mais c’est mon petit hamster. Je ne veux pas causer le moindre problème, mais elle ne me le rendra pas parce qu’elle me dit : ‘Je m’en occupe mieux que toi’. Mais au final, il ressemble à un petit cochon gras. Il faisait ma joie et ma fierté. J’ai besoin de le retrouver. Il n’a plus qu’un an ou deux à vivre et je l’aime vraiment."

15% des appels téléphoniques à la Police Anglaise sont jugés inutiles.

La police anglaise n’a, sans surprise, pas donné suite à cette plainte, et en a profité pour poster sur le web un article pour dénoncer les abus d'appels téléphonique. D'autres conversations enregistrées ont été postées, comme cette dame qui appelle la police parce que son Hamburger est trop épicé, ou comme cette homme qui a ses toilettes qui débordent... "Une personne a même appelé pour dénoncer un chien excessivement amical", (comprennez très collant et affectueux envers sa jambe...) précisent les policiers.

"Cette campagne n’a pas pour but de faire honte aux gens. La majorité des personnes pensent sincèrement que nous serons en mesure de les aider quelle que soit la situation dans laquelle ils se retrouvent" assurent les policiers. En Angleterre, le numéro de téléphone 101 est un numéro pour joindre la police, pour des motifs qui n'ont aucun caractère d'urgence.

LIRE AUSSI : Quand la Police Belge, verbalise la Police.

En France aussi, les services de secours ont leur lot d'appels farfelus.

"Bonjour, mon mari a mis la télé trop fort. Vous pouvez venir?"
"A quelle heure est le premier métro?"
"Vous avez les résultats du quinté?"
"J'ai frappé ma femme, je voudrais savoir si je peux déposer plainte contre moi-même, elle ne veut pas le faire."
"On a piraté mon ordinateur pour me voler les données personnelles. Il ne s'allume plus depuis hier."
"Je ne trouve plus mon téléphone portable, vous pouvez me le faire sonner?"
"Ma carte ne rentre pas dans le distributeur (de billets), ce doit être un dispositif frauduleux ...» Silence puis: «Ah ! J'ai inséré ma carte vitale."

LIRE AUSSI : Elles confondent un vrai policier avec le stripteaser qu'elles avaient engagé

Les numéros d'urgence, sont pour les personnes en situations d'urgence... Il faut visiblement le répéter, et le marteler encore et encore !

Réagir à l'article

Articles sur le même thème