Tendance Ouest

Manche : alerte à la bombe sur le chantier des Maîtres Laitiers du Cotentin à Carentan Actu


© Anthony Gibert - tous droits réservés

Manche : alerte à la bombe sur le chantier des Maîtres Laitiers du Cotentin à Carentan

15h01 - 19 septembre 2016

Une alerte à la bombe était en cours depuis 13h30, lundi 19 septembre 2016, sur le chantier de la nouvelle usine des Maîtres Laitiers du Cotentin à Carentan (Manche). Elle a été levée en début de soirée.

Tendance Ouest a d'abord été informée par l'un de ses auditeurs. Après vérification, une alerte à la bombe était en cours depuis 13h30, sur le chantier de la nouvelle usine des Maîtres Laitiers du Cotentin à Méautis, en périphérie de Carentan (Manche).

En début d'après-midi la gendarmerie de Carentan (Manche) a reçu un appel anonyme évoquant la présence d'un explosif sur le site.

L'ensemble du personnel présent sur le chantier a été évacué et confiné à l'extérieur. 170 personnes sont habituellement présentes sur ce chantier.

A 15h00, des renforts de gendarmerie sont arrivés sur place, dont la brigade canine.

Les forces de l'ordre ont débuté la fouille des 2,5 hectares du chantier.

Nous apprenons à l'instant (16h00) que les ouvriers ne pourront pas pénétrer sur le chantier avant 7h30 demain matin, mardi 20 septembre 2016. Ils ont l'aurorisation de récuperer leurs véhicules pour rentrer chez eux, mais pas celle de ranger leurs outils qui sont à l'extérieur.

Les ouvriers repartent tous chez eux à 16h05. Suivant les sociétés, ils quittent normalement le chantier de 16h30 à 18h00.

Alerte à la bombe levée

L'alerte a été levée par la gendarmerie de la Manche en fin de journée, lundi 19 septembre 2016. A près la fouille complète du chantier, rien n'a été trouvé.

Nous pouvons en déduire qu'il s'agit d'une fausse alerte reçue par la gendarmerie de Carentan. D'importants moyens ont été mobilisés. Les techniciens de la gendarmerie d'identification criminelle et la brigade canine sont intervenus sur les lieux.

Une plainte a été déposé par les Maîtres Laitiers du Cotentin et une enquête a été ouverte pour retrouver l'auteur de l'appel.

Commentaires

  1. Sabrina
    20 septembre 2016 , 16:34

    Je trouve ça vraiment lamentable que des personnes s'autorisent de telles plaisanteries. Non seulement vu le contexte actuel mais parce que ces plaisanteries idiotes sont couteuses et que c'est l’argent du contribuable qui est jeter par les fenêtres !!! A l'heure ou des Français vivent dans la rue , a l'heure ou des familles ont du mal a subvenir a leurs besoins les plus fondamentaux existent encore quelques imbéciles dépourvus de tout sens de la responsabilité !!

    Signaler un contenu illicite

Réagir à l'article

Articles sur le même thème