Tendance Ouest

Tennis de table : le SPO Rouen doit se ressaisir face à Nice Sport

Abdel-Kader Salifou devrait épauler la recrue Nan Liu.
© Romain Flohic.

Tennis de table : le SPO Rouen doit se ressaisir face à Nice

18h20 - 19 septembre 2016 - par L.D

Le SPO Rouen (Seine-Maritime) reçoit Nice (Alpes-Maritimes) mardi 20 décembre 2016 pour le compte de la 3e journée de Pro B de tennis de table. Les deux équipes, dernières ex aequo, doivent impérativement obtenir un résultat pour décoller au classement.

Nous n'en sommes qu'à la 3e journée de Pro B mais le match entre le SPO Rouen (Seine-Maritime) et Nice (Alpes-Maritimes), mardi 20 septembre 2016 à Rouen, peut déjà être qualifié de "couperet". Les Normands, candidats à la montée en Pro A, ont réalisé un très mauvais début de championnat, s'inclinant successivement face à Miramas et à Saint-Denis. Résultat : les hommes d'Eric Varin sont scotchés à la dernière place du classement, tout comme Nice, battu par Argentan et Metz.

Quels joueurs pour épauler Nan Liu ?

Pour ce deuxième match à domicile, Eric Varin peut compter sur un effectif au complet. La toute nouvelle recrue Nan Liu (n°39) sera a priori de la partie, après un premier match victorieux à Saint-Denis. Abdel-Kader Salifou (n°45), Jesus Cantero (n°46) et Konstantinos Papageorgiou (n°58) peuvent l'épauler. Reste à savoir quel sera le trio aligné : si Nan Liu et Abdel-Kader Salifou devraient bien jouer, le choix entre Cantero et Papageorgiou semble plus indécis, les deux joueurs n'ayant toujours pas remporté le moindre match cette saison et l'Espagnol semblant particulièrement à court de forme.

Nice, une équipe inférieure sur le papier

En face, Nice a aussi le choix des armes, avec une équipe homogène mais bien inférieure aux Rouennais sur le papier. Hampus Soderlund (n°60) et Jérémy Petiot (n°64) devraient mener les Niçois. Le Portugais Enio Mendes (n°77) ou Loïc Bobilier (n°88) complèteront l'équipe.

Sur le papier, le SPO Rouen part donc avec une longueur d'avance. Mais si la logique du papier s'imposait à celle du terrain, le SPO Rouen serait premier. Aujourd'hui, il est dernier.

Les forces en présence au SPO Rouen :

  • Nan Liu (n°39)
  • Abdel-Kader Salifou (n°45)
  • Jesus Cantero (n°46)
  • Konstatinos Papageorgiou (n°58)

Les forces en présence à Nice :

  • Hampus Soderlund (n°60)
  • Jérémy Petiot (n°64)
  • Enio Mendes (n°77)
  • Loïc Bobilier (n°88)

Pratique. Mardi 20 septembre, à 19h30, au gymnase C.Besson, rue Chanzy à Rouen.

LIRE AUSSI.

Réagir à l'article

Articles sur le même thème