Tendance Ouest

Orne : une moto contrôlée à 162km/h au lieu de 90 à L'Aigle Actu

Plusieurs automobilistes en grand excès de vitesse ont vu leurs permis de conduire suspendus.
© Tendance Ouest - tous droits réservés (illustration)

Orne : une moto contrôlée à 162km/h au lieu de 90 à L'Aigle

12h09 - 19 septembre 2016 - par E.M

Quarante trois automobilistes ont été verbalisés pour excès de vitesse ce week-end des 17 et 18 septembre 2016 dans le département de l'Orne. Plusieurs, dont un motocycliste en très grands excès de vitesse, ont vu leur permis de conduire suspendus. La moto à même été immobilisée par les gendarmes.

Au cours de ce week-end des 17 et 18 septembre 2016, les unités de sécurité routière du groupement de gendarmerie de l'Orne ont été très présentes sur l'ensemble du réseau routier.

Quarante trois dépassements de vitesse ont été verbalisés sur l'ensemble du département.

Cinq grands excès de vitesse.

Cinq conducteurs ont fait l'objet d'une rétention administrative de leur permis de conduire. Parmi eux :

-Un automobiliste en permis probatoire a été intercepté sur la route nationale 12 à hauteur de Saint-Langis Lès Mortagne à 170 km/h, pour 100 km/h autorisés.-

-Un automobiliste britannique a été contrôlé à bord d'une BMW à 195km/h au lieu de 130. Outre la rétention administrative immédiate de son permis de conduire et l'immobilisation de son véhicule, il s'est acquitté sur le champ d'une consignation de 400 euros.

-Un motocycliste a été contrôlé à 162 km/h sur la rocade de L'Aigle limitée à 90. Outre la rétention immédiate de son permis de conduire, sa motocyclette a été immobilisée.

Tous ces contrevenants seront convoqués au tribunal. Quarante-quatre autres conducteurs en excès de vitesse ont été flashés par des véhicules équipés du dispositif automatisé embarqué. Il recevront leur contravention par courrier, à leur domicile.

D'autres infractions.

-Quinze automobilistes ont été contrôlés en alcoolémie positive, six ont fait l'objet d'une rétention administrative immédiate de leur permis de conduire pour un taux délictuel supérieur à 0,40 milligramme/litre d'air expiré.

-Un conducteur a été intercepté pour conduite en état alcoolique sous stupéfiants.

-Quatre infractions ont été relevées pour usage du téléphone portable en conduisant.

A LIRE AUSSI.

Réagir à l'article