Tendance Ouest

EXCLU. Franck Dumas (ex-entraîneur du SM Caen) : Je ne suis pas un pédophile, un terroriste ou... un politicien ! Sport

Franck Dumas, ancien entraîneur de Caen, a réagi à sa condamnation à 3 ans de prison ferme, ce matin.
© S.L

EXCLU. Franck Dumas (ex-entraîneur du SM Caen) : "Je ne suis pas un pédophile, un terroriste ou... un politicien !"

18h21 - 13 septembre 2016 - par S.L

Condamné ce matin même par le tribunal de Caen (Calvados) à 3 ans de prison ferme pour avoir fraudé le fisc à hauteur de 550 000 €, Franck Dumas, l'ancien entraîneur du SM Caen, a accordé une interview exclusive à Tendance Ouest, en fin de journée, ce mardi 13 septembre 2016.

Tendance Ouest : qu'avez-vous ressenti au moment où vous avez appris votre condamnation à 3 années de prison ferme pour fraude fiscale ?
Franck Dumas : "Ce que j'ai ressenti ? D'abord et avant tout une grande tristesse, pour les enfants évidemment, pour ma famille ensuite, et aussi pour moi. Trois ans de prison... c'est un exemple de peine ! C'est même surréaliste !"

Pourquoi n'étiez-vous pas présent à l'audience, à Caen, ce matin ?
"Je n'étais pas présent, tout simplement car je ne pouvais pas me déplacer en ce mardi 13 septembre. J'avais demandé en bonne et due forme, un report d'audience afin de pouvoir être présent, mais cela m'a été refusé..."

"C'est surréaliste"

Vous êtes condamné à rembourser le montant de la fraude (NDLR : un peu plus de 550 000 €), ainsi que des pénalités en plus que de purger une peine de prison ferme, quelle suite comptez-vous donner à cette affaire ?
"Le plus simplement qui soit, je vais faire opposition à ce jugement".

Sur un plan plus humain et local, le verdict mentionne que "cette condamnation devra faire l'objet d'une large publicité, aux frais de Franck Dumas : parution dans les journaux, et devra être affichée à la porte du stade d'Ornano pendant un mois". Quel a été votre sentiment en prenant connaissance de ce pan du verdict ? 
"D'abord, je dois faire très attention à mes propos, mais ce pan du jugement s'appelle de l'acharnement. Je ne suis pas un pédophile, un terroriste ou un politicien... Je n'ai fait de mal à personne, si ce n'est à ma famille aujourd'hui, aux gens qui me connaissent et qui savent qui je suis... Je sais que j'ai des personnes qui me sont fidèles en amitié, et d'autres qui se réjouissent de la situation. Je n'en veux à personne, le malheur des autres n'apporte jamais rien de bon dans une vie. Tout cela sert de leçon, et la vie continue justement, elle".

"Je vais faire opposition à ce jugement"

Pour terminer, un mot de votre métier d'entraîneur. Est-ce que cette affaire est rédhibitoire pour vous, ou va-t-on vous revoir aux commandes d'une équipe de football ou d'une sélection ?
"Pour ma vie d'entraîneur et surtout pour ma vie d'homme, j'espère que cette affaire aura un impact le plus réduit possible... Le football, c'est toute ma vie. Le terrain, les vestiaires, la pression des matchs, la douleur de perdre ou l'immense bonheur de gagner, partager tous ces moments-là avec un groupe de joueur, voilà que ce je souhaite. Je veux pouvoir continuer à vivre, rien de plus...".

Propos recueillis par Sylvain Letouzé

 

Commentaires

  1. Lefèvre patrice
    13 septembre 2016 , 19:00

    Bien dit. Je suis de tout cœur avec Franck Dumas. Je le soutiens à cent pour cent. Franck n'est pas cahuzac ni les autres politiciens véreux.

    Signaler un contenu illicite
  2. Dom 14
    13 septembre 2016 , 19:01

    Comme il le dit lui même, c'est de l'acharnement .Même s'il y a  fraude .il n'a tué personne.Vaut t'il mieux être poseurs de bouteilles de gaz,? Elles risquent peut-être moins. <br /> <br /> <br /> ,

    Signaler un contenu illicite
  3. Adler76300
    13 septembre 2016 , 19:20

    Les sanctions pécuniaires suffisait quitte à les alourdir (+publication de là condamnation a ses frais). Un peine de prison me paraît un peu excessive.

    Signaler un contenu illicite
  4. Antoine
    13 septembre 2016 , 22:00

    Quand c'est un entraîneur on lui excuserait tout ? Il y a une loi, elle est appliquée y compris quand on est grave Dumas faut qu'il l'apprenne. Enfin le fait qu'il soit en fuite n'est pas étranger à la lourdeur de la peine. Quand on est adulte on assume ses fautes

    Signaler un contenu illicite
  5. Bof
    13 septembre 2016 , 23:08

    Il a volé il doit payer... Pour autant une forte sanction pécuniaire c'est suffisant. La prison n'est pas utile. Par contre il aurait du se rendre disponible.

    Signaler un contenu illicite
  6. jeffrey
    13 septembre 2016 , 23:35

    Quand on organise sciemment son insolvabilité fiscale, c'est à dire qu'on ne souhaite pas apporter une participation essentielle à la société, il me parait tout à fait légitime que la peine soit exemplaire. D'autant plus lorsqu'on apprend les montants concernés ainsi que l'absence du principal intéressé à l'audience. Le défendre est simplement navrant.

    Signaler un contenu illicite
  7. W
    14 septembre 2016 , 00:19

    J'ai hâte de voir la sanction de Cahuzac maintenant ! On verra bien si il y a une justice à 2 vitesses...

    Signaler un contenu illicite
  8. 14francky
    14 septembre 2016 , 06:18

    On ne peux pas gagner à tous les coups...faut être bon perdant .cela en fera réfléchir plus d un .

    Signaler un contenu illicite
  9. Corteau14
    14 septembre 2016 , 11:38

    Quand la justice passe, on ne peut pas s'en plaindre. Maintenant il faudrait qu'elle soit impartiale et s'applique à tous les fraudeurs, Sarko m'entends-tu ?

    Signaler un contenu illicite
  10. Louis
    14 septembre 2016 , 11:41

    Vouloir échapper à l'impôt et faire reposer sur les autres le poids de cette fraude, c'est condamnable. Si la peine d'emprisonnement st prononcée c'est qu'elle est prévue par le code pénal dans ce type d'affaires. M DUMAS voudraient nous faire pleurer en nous parlant de sa famille et de ses enfants, mais il en profite pour tenir des propos populistes en mettant dans le même sac, les pédophiles, les terroristes et les politiciens. Ce Monsieur dit n'avoir fait de mal à personne. Quand on sait qu'une grande partie des problèmes budgétaires de la France seraient résolus sans les fraudeurs... Il faudrait rappeler à Monsieur DUMAS qu'être politicien n'est pas un crime. Ce n'est pas parce que certains politiciens ont des pratiques illégales que tous le font. C'est comme pour les entraîneurs de foot, c'est pas parce que un fraude le fisc, que tous sont des fraudeurs ! Je suis stupéfait des messages de soutien où l'objectivité est complètement absente ! Un fraudeur, quel que soit son statut ou sa profession, reste un fraudeur, il vole l’État, c'est à dire l'ensemble de la collectivité, donc nous tous !

    Signaler un contenu illicite
  11. Sylvain14
    14 septembre 2016 , 15:47

    2 poids 2 mesures ... il est dans le domaine du sport => case prison !!!! (pour 550K Euro) ça donne vachement pas envie d'allez voter cet exemple.

    Signaler un contenu illicite
  12. Cocoon 76
    18 septembre 2016 , 12:57

    Donc CAHUZAC devrait prendre 10 à 15 ans vu les sommes en Suisse, à Singapour et à l'lle de Man, pour avoir menti à tout le monde et pour l'exemple en tant que Ministre des impôts (budget etc..)

    Signaler un contenu illicite

Réagir à l'article

Articles sur le même thème