Tendance Ouest

Seine-Maritime : dégradations et heurts avec les forces de l'ordre près de Rouen Actu

Une voiture de police a été visée par des jets de pierre vendredi 10 septembre à Grand-Couronne.
© Tendance Ouest

Seine-Maritime : dégradations et heurts avec les forces de l'ordre près de Rouen

15h12 - 12 septembre 2016

Dans la nuit du vendredi 9 septembre 2016, rue Eugène Varlin à Grand-Couronne (Seine-Maritime), près de Rouen, une trentaine de perturbateurs se sont opposés à la police. Insultes, jets de pierres, dégradations... Le meneur du groupe a été déféré dimanche au parquet de Rouen.

Ce vendredi 9 septembre 2016, il est 1 heure du matin quand la compagnie départementale d'intervention (CDI) est appelée pour signaler la présence d'une trentaine de perturbateurs rue Eugène Varlin, à Grand-Couronne (Seine-Maritime), dans la banlieue de Rouen.

Insultes et jets de pierre

Arrivée sur place, une première équipe de la CDI veut procéder au contrôle d'un véhicule de modèle Citroën Berlingo, appartenant à un des membres du groupe. Celui-ci s'enfuit au volant de sa voiture, protégé par quatre jeunes qui se mettent en travers de la route pour empêcher les forces de l'ordre de le poursuivre. Des insultes fusent.
Le conducteur en fuite est appréhendé un peu plus loin par une autre équipe de la CDI venue en renfort. Une vingtaine de personnes viennent alors à nouveau prêter main forte au récalcitrant, né en 1989 et résidant à Grand-Couronne. Les insultes redoublent, des pierres sont lancées sur les policiers. Profitant de la situation confuse, la personne contrôlée s'échappe à nouveau au volant de son véhicule, bien que ses papiers soient toujours aux mains des forces de l'ordre.
La Brigrade anti-criminalité, arrivée entre-temps en renfort, disperse les assaillants à coup de grenades lacrymogènes. Le meneur des perturbateurs sera interpellé un peu plus tard, vers 1h45. Agé de 21 ans, il habite également Grand-Couronne. Il a été placé en garde à vue.

La bibliothéque municipale dégradée

Par ailleurs, des dégradations ont été constatées, toujours à Grand-Couronne, dans cette même nuit de vendredi à samedi. Divers projectiles ont en effet touché la devanture de la bibliothèque municipale, située rue Georges Clémenceau. Quatre vitres et baies vitrées ont au total été visées. Ces dégâts ont été constatés lors de l'ouverture au petit matin. Personne ne se serait introduit à l'intérieur.
Le lien entre les deux affaires n'est pas établi.

 

A LIRE AUSSI.

Réagir à l'article

Articles sur le même thème