Tendance Ouest

Calvados. L'ex-brocanteur vendait du vent sur le net Actu

Le tribunal de grande instance de Caen.
© Tendance Ouest / BJ

Calvados. L'ex-brocanteur vendait du "vent" sur le net

17h00 - 10 septembre 2016 - par J.B

Un homme d'une quarantaine d'années a été jugé en son absence le jeudi 8 septembre 2016, pour escroquerie, par le tribunal de grande instance de Caen (Calvados).

L'ex-brocanteur d'Hérouville-Saint-Clair, au nord de Caen (Calvados) escroquait sur le net. Absent à l'audience du jeudi 8 septembre 2016, au tribunal de grande de grande instance de Caen, le vendeur indélicat a été jugé pour escroquerie. Sous un faux nom, il proposait des objets à la vente sur divers sites, en particulier le "bon coin".

Deux victimes portent plainte

Les intéressés envoyaient des chèques en paiement d'objets proposés dont ils ne voyaient jamais la couleur. Deux personnes portent plainte, l'une pour "l'achat" d'une théière d'une valeur de 158 euros, l'autre pour un bronze de 90 euros.

Le procédé est simple

"Le procédé est simple, résume la procureur, et les manœuvres trompeuses et préméditées. Le prévenu allait jusqu'à entamer des discussions avec de potentiels acheteurs passionnés par les vieux objets. Ainsi, il créait un climat de confiance."

Le "faux" vendeur écope de 150 euros de dommages et intérêts à verser à "l’acquéreur" de la théière. L'acheteur du bronze ne s'étant pas constitué partie civile.

 

LIRE AUSSI :

Commentaires

Réagir à l'article

Articles sur le même thème