Tendance Ouest

Biens mal acquis: le fils du président guinéen, renvoyé en correctionnelle Actu

Teodorin Obiang Nguema le 23 décembre 2014 à Malabo
© AFP/Archives

Biens mal acquis: le fils du président guinéen, renvoyé en correctionnelle

12h42 - 07 septembre 2016 - par AFP

Teodorin Obiang, le fils du président de Guinée équatoriale, soupçonné de s'être frauduleusement bâti en France un patrimoine considérable, a été renvoyé devant le tribunal correctionnel de Paris, a appris l'AFP mercredi de source proche de l'enquête.

Teodorin Obiang, 47 ans, promu fin juin par son père Teodoro Obiang Nguema vice-président de Guinée équatoriale, a été renvoyé lundi en procès pour blanchiment d'abus de biens sociaux, de détournement de fonds publics, d'abus de confiance et de corruption, a précisé cette source.

Il est accusé de s'être constitué en France un patrimoine mobilier et immobilier évalué à plusieurs dizaines de millions d'euros et financé en partie par l'argent de la corruption et le détournement de fonds publics dans son pays.

Réagir à l'article

Articles sur le même thème