Un collectif "Anti-Pub" éteint une quarantaine de panneaux à Caen

Un collectif "Anti-Pub" éteint une quarantaine de panneaux à Caen
Le

Dans la nuit du jeudi 24 au vendredi 25 mars, un collectif de personnes "soucieuses de l'environnement" a éteint près d'une quarantaine de panneaux publicitaires dans les rues de Caen, principalement sur les boulevards Richemond, Dunois, Detolle et Guillou.

Ce vendredi 25 mars est la journée nationale Anti-Pub. Pour marquer le coup, une opération nocturne a été menée hier dans les rues de Caen. L'alimentation électrique d'une quarantaine de panneaux a été coupée grâce à "un disjoncteur qu'il suffit d'abaisser". Une action, qui pour le collectif, est "un acte de bon sens et de désobéissance civile".

"De nombreuses villes comme Caen se dotent de panneaux vidéo et n'hésitent pas à les présenter comme des supports publicitaires plus écologiques. La vérité en est tout autre, puisque leur consommation journalière est cinq fois plus élevée qu'un panneau classique", estime le collectif.


1234
Trophées Espoirs de l'Economie 2017
Examen : consultez les résultats
Gagnez Le Petit Futé Rouen
Je suis Normand
Trophées Espoirs de l'Economie 2017
Suivez-nous
Facebook - Tendance Ouest
Twitter - Tendance Ouest
Google plus - Tendance Ouest
Applications - Tendance Ouest

Inscription à la newsletter

Météo
La météo en Normandie
Info Trafic
L'info trafic en Normandie
Pronostics
Les pronostics hippiques
A l'antenne